tabourets brassés.

A l’issue de mes expérimentations avec ce matériau, j’ai pu constater une large amplitude de déclinaisons (tables, chaises, lampes, panneaux acoustiques, panneaux de particules …) amplifiée par ses caractéristiques techniques (flexibilité, résistance, malléabilité …).

Au-delà de son aspect écologique, la drêche offre une sensation et une texture nouvelles, transposables à de nombreux domaines d’application et pouvant même devenir une alternative durable aux panneaux de particules.

La finalité du projet serait d’offrir un cercle de production « fermé » fondé sur la survivance de ces drêches, qui dépasseraient leur statut de déchet, pour réinventer le rapport entre la bière et son consommateur : s’asseoir, s’accouder ou encore s’éclairer de ce que l’on boit.